Actualités

On cherche 1 bassiste pour une formation dans  l'atelier de JAZZ-GROOVE-ELECTRO à l'AKDT de Libramont (9 -> 16 juillet) pour compléter la belle équipe d'élèves.

Le saxophoniste Toine Thys en prof, avec guest Pat Dorcean.

Bonne connaissance de l’instrument requise.

Le principe est de réunir un groupe de musiciens toute la semaine, matin et après-midi, et de monter un répertoire composé ensemble durant la durée du stage.

Dans cet atelier, nous allons nous focaliser sur le groove, et incorporer des éléments de musique électronique au milieu des instruments ‘traditionnels’. La semaine aboutit sur un concert final.

Plus d'infos par mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou ici

Vidéo du stage précédent : https://www.youtube.com/watch?v=KtNdir94FB4

Musique de Toine Thys/Pat Dorcean : https://www.youtube.com/watch?v=N8QYCWmy7GI

C’est devenu un rendez-vous habituel pour l’AKDT en été. En 2015, les stages de calligraphie, fabrication et création de papier, vannerie contemporaine et feutre étaient mis à l’honneur dans les vitrines du Musée des Celtes de Libramont. L’an passé, l’AKDT y présentait les sculptures réalisées par ses stagiaires selon la méthode ancestrale du Burkina Faso.

Durant les mois de juillet et août prochains, le Musée des Celtes exposera les travaux d’un des stages organisés la saison dernière en Arts plastiques à Libramont, à savoir celui de la céramique qui s’intitulait « Argile et couleur » donné par Jean-Claude Legrand.

Venez admirer les réalisations artistiques de sept anciens stagiaires côtoyant des objets archéologiques en terre cuite de la collection appartenant au Musée. 2500 ans séparent ces différentes pièces. Pourtant, certaines techniques demeurent inchangées !

L’exposition est accessible du 3 juillet au 31 août 2017, du lundi au samedi : de 9h30 à 17h et les dimanches et jours fériés : de 14h à 18h.

L’exposition AKDT est comprise dans le prix d’entrée au Musée. Ce qui vous permettra de faire la visite complète du Musée des Celtes par la même occasion.

L’accès à l’exposition est gratuit pour tous les stagiaires de l’AKDT sur présentation de leur carte.

Les expositions de l’AKDT au Musée des Celtes font partie des nombreuses activités proposées dans le cadre de « Libramont-Chevigny, la Celte ». Ce projet a la volonté, avec l’aide de partenaires libramontois, de valoriser le passé celte de la Commune de Libramont. Plus d'informations sur le projet « Libramont-Chevigny, la Celte » sur www.libramontlacelte.be.

Le vendredi 9 juin prochain, à partir de 17h, l’AKDT sera présente sur le Marché du Parvis de Saint-Hubert !

Nous aurons un stand sur lequel vous pourrez venir découvrir les derniers stages disponibles pour cet été et poser toutes vos questions.

Nous distribuerons des programmes, mais aussi des petits cadeaux AKDT !

Du matériel sera mis à votre disposition pour réaliser vos plus beaux dessins, croquis, textes, etc. Vous pourrez repartir avec !

Nous proposons une animation musicale conviviale et festive, à l’image de cet événement. Rémi Decker, qui animera le stage de cornemuse du 1 au 8 juillet à Neufchâteau, viendra accompagné de son groupe « GRIFF TRIO ». Il s’agit de trois belges bourrés d'humour et de talent. Ce sont trois véritables troubadours des temps modernes qui vous invitent à un voyage dans un monde de mythes et légendes celtiques, épopées scandinaves et autres complaintes traditionnelles à travers leurs polyphonies vocales et au son des cornemuses et autres flûtes. Un voyage à travers les carrefours et héritages culturels de leur pays. "Pipes but no kilt" est leur motto. Depuis plus de 10 ans, GRIFF crée un univers sonore avec et autour de la cornemuse et des musiques traditionnelles.

Le professeur de l’AKDT, Rémi Decker, entre les prestations, sera également présent sur notre stand aux rectangles multicolores afin d’expliquer son instrument, de faire des démonstrations, etc. Les amateurs prêts à s’essayer à la cornemuse pourront également tester certains instruments !

D’autres surprises et activités vous attendent !

Rendez-vous donc dans une semaine au Marché & Apéro du Parvis, organisé par son comité de bénévoles et l’ADL de Saint-Hubert.

Petit avant-goût en images et en musique avec GRIFF TRIO :

Christine Stanczyk, conseillère artistique des Danses et musiques du monde, était l’invitée de Didier Mélon dans son émission « Le monde est un village » diffusée hier soir sur La Première.

C’est un honneur pour l’AKDT d’être présentée sur les ondes de ce rendez-vous quotidien avec les Cultures et les Musiques du monde.

Christine Stanczyk a pu mettre en avant de nombreux stages, dont les nouveautés qu’elle a amenées cette année ; à savoir les stages consacrés à la Suède, à la Slovaquie ou encore au Maroc.

L’interview est très intéressante. Vous découvrirez la démarche recherchée derrière cette programmation de qualité et vous ferez connaissance avec les formateurs. Vous pourrez également écouter plusieurs extraits musicaux de professeurs qui sont avant tout des artistes confirmés.

A écouter et réécouter ici !

Nous vous invitons à nous rejoindre au festival Mai’li Mai’lo qui se déroule, comme à son habitude au Domaine du Fourneau Saint-Michel à Saint-Hubert, les 27 et 28 mai 2017 avec comme thème « Voyage en absurdie ».

Le samedi 27 mai, de 14h30 à 19h, des concerts proposés par l’AKDT auront lieu sous le chapiteau du cirque. Vous aurez la chance de découvrir les sublimes Divas Dugazon, Maria Palatine and Friends ainsi que le spectacle musical d’Yvan Tjolle « Monsieur Y ».

Les Divas Dugazon se situent au croisement des musiques traditionnelles et d'un son moderne qui leur est propre. Leur répertoire trouve son originalité dans le mélange des genres et des origines, dans la rencontre improbable entre sonorités klezmer, rythme samba, polyphonie tzigane et musique progressive. Elles se produiront sur la scène du chapiteau une première fois à 14h30 et ensuite à 16h.

La harpe de Maria Palatine, échappée d’une fosse d’orchestre, se prend à jazzer, groover et rêver sur des textes de poètes anglais, allemands, français, latinos et « palatiniens » de son cru. Accompagnée au chant par Anne-Sophie Maier, à la guitare par Jean-François Prins, au saxophone et percussions par Stéphane Mercier et à la basse par André Kleenes, Maria Palatine and Friends feront vibrer le domaine avec deux prestations à 15h15 et 17h15.

« Monsieur Y » clôturera la journée à 18h avec son voyage fantastique en musique et en chansons. Dans son univers rêvé, burlesque et poétique, il vous racontera une journée étonnante, peuplée de personnages décalés, entre Tim Burton et Magritte, de l’homme sans tête à l’énigmatique chapeau boule, en passant par une maison invisible, un stade en folie ou une aïeule chantant dans une machine à laver.

A l’autre bout du site, une projection des courts-métrages réalisés en 2015 et 2016 par les stagiaires du « Plateau de Cinéma » se tiendra les après-midis du samedi et dimanche de 14h à 18h dans un décor particulier, celui d’une caravane. Huit courts-métrages, parmi lesquels se distinguent 6 fictions et 2 documentaires, et un film d’animation seront présentés à cette occasion. Des films de qualité, résultant de semaines de stages en jeu acteur cinéma, réalisation, montage, etc., à visionner dans l’intimité.

Notre participation à ce festival culturel, à quelques jours du lancement de la saison 2017 de stages, nous permet de vous (re)plonger petit à petit dans la magnifique aventure artistique et humaine qu’est celle de l’AKDT qui débutera en force le 1er juillet prochain.

Pour plus d’informations sur Mai’li Mai’lo, visitez le site internet www.mailimailo.be.

Samedi 27 mai 2017 :     de 14h à 19h : Concerts à 14h30, 15h15, 16h, 17h15 et 18h.

de 14h à 18h : Trois projections à 14h, 15h30 et 17h.

Dimanche 28 mai 2017 : de 14h à 18h : Trois projections à 14h, 15h30 et 17h.

Cloé Marthe, plasticienne, et Françoise Pendville, styliste-designer, animeront l’atelier « Stylisme : dialogue entre vêtement et recherche picturale - Transparence habitée. Robustesse et fragilité » du 9 au 15 juillet 2017.

Cloé Marthe explique l’objectif premier : « Ce stage est ouvert à tous. Il n’y a pas besoin de coudre pour venir chez nous. On part de costumes pour les mêler avec des chemises blanches, de la dentelle, des voiles et on va essayer de créer une nouvelle pièce.»

Cloé Marthe, qui fait principalement de la peinture et du dessin, ouvre le stage de stylisme à la recherche picturale. Elle va travailler sur : « qu’est-ce qu’une couleur sombre, une couleur blanche, qu’est-ce que la transparence, qu’est-ce que la robustesse, la légèreté, à l’aide de collages, de dessins et en observant les codes vestimentaires. »

Françoise Pendville à ce propos : « Dans le vêtement, il y a les formes, la matière, la couleur et tout ce travail sur l’impression, le print, etc. On peut travailler sur le tissu mais aussi sur un motif. Travailler sur toute cette rencontre et exploiter au maximum toute la dimension textile. »

Le stage surnommé « Le costume se dérobe » est donc une rencontre entre deux disciplines. Françoise Pendville développe : « Je suis à l’initiative du projet au niveau stylistique et du volume, de la construction de ce que nous allons faire. On va faire une combinaison avec nos éléments comme la robustesse d’un costume et à la fois y apporter toute une légèreté. Cette légèreté, on va la travailler dans sa texture et aussi dans des interventions de traits picturaux et de voir comment lire cette transparence, cette légèreté, etc. »

Ce stage à quatre mains se déroule dans deux locaux bien distincts dans lesquels les stagiaires sont invités à faire des allers-retours. Françoise Pendville explique le déroulement du stage : « Il y a un univers où il y a tout ce qui est attrait au travail pictural, à la peinture et au crayon. Mais on a toujours des moments de rencontre ensemble. »

Chacun travaille individuellement et passe donc d’une discipline à l’autre pour réaliser sa pièce, sa combinaison. Françoise Pendville : « Le stagiaire va s’étonner de sa création. Il va prendre le temps en rebondissant d’une discipline à l’autre qui va lui apporter l’inconnu, une légèreté qui n’avait pas prévue mais tout ça dans un vêtement que nous allons réaliser avec le temps pour le faire. » Elle souligne : « On suit chacun dans son chemin, dans sa démarche jusqu’au résultat, mais avec un thème qui est commun. On a les mêmes bases de travail, les mêmes livres à partager, etc. Après, suivant la personnalité de chacun, on lui apporte les outils qu’il a besoin pour pouvoir réaliser sa pièce. »

En fin de stage, l’ensemble des costumes réalisés par les participants sont réunis dans une fresque, un défilé ou une autre forme de présentation.

Infos et inscriptions : ici

Les amateurs de flamenco seront encore gâtés cette année à l’AKDT, car trois stages bien distincts sont à l’affiche des Danses et musiques du monde du 8 au 15 juillet 2017.

Sofia Yero revient cette année pour danser le flamenco, accompagnée de Torre de Montijo, de Patricio Grande à la guitare et d’un nouvel invité Juan Paredes, professeur de danse diplômé du Conservatoire supérieur de Musique et Danse de Séville. Venez (re)découvrir le temps d’une semaine la tradition et l'évolution Flamenca !

Un stage de guitare flamenco vous est également proposé. C’est Manuel Delgado, brillant guitariste qui a accompagné de nombreux danseurs et chanteurs dans la tradition flamenca, qui vous enseignera le travail essentiel de « Compás » avec toutes les structures rythmiques propres au flamenco dont Tangos, Rumba (4 temps) Solea, Buleria por solea, Alegrias, Seguidilla (12 temps), Bulerias (à 12 et 6 temps), aussi Fandangos, styles « libres » (Taranta, Granaina…) etc., mais aussi le travail sur des variations rythmiques (techniques de Rasguéos) et mélodiques (Farsetas).

 

Le dernier stage est un stage collectif de chant flamenco, animé par la chanteuse Laura Castro Camacho. Cette formation est ouverte à toutes les personnes qui désirent apprendre à chanter et travailler leur technique vocale. La relaxation, les échauffements, les étirements, la respiration, les exercices de mise en voix et de placement adéquat feront également partie du programme de cours.

Les trois stages seront étroitement liés durant la semaine pour synchroniser tout le travail accompli dans chaque atelier et donner lieu à une belle représentation en fin de parcours !

La première semaine de juillet, trois stages en Danses et Musiques du monde vous emmènent découvrir les mélodies de la Slovaquie.

Il y en a pour tout le monde : les danseurs, les musiciens et les chanteurs !

Le stage « Danse traditionnelle de l’est de la Slovaquie » est animé par Milan Herich, diplômé en 2000 du Conservatoire de Banska Bystrica et sorti de PARTS, l’école de danse contemporaine d’Anne Teresa De Keersmaeker. Milan Herich fait également partie de la compagnie de danse contemporaine « Les Slovaques » dont il est le co-fondateur, internationalement connue pour son mélange entre tradition et contemporain. Pendant cette semaine de danse intensive, vous travaillerez spécialement la musicalité, le rythme et la dynamique. La structure du cours est simple : apprendre, peu à peu développer, pour ensuite ajouter et enfin compléter les mouvements. Vous danserez sur de la musique traditionnelle slovaque orientale, car la relation entre la musique et la danse y est intégrale. Vous avez besoin de deux choses fondamentales pour survivre à ce voyage : de bonnes chaussures robustes dans lesquelles vous êtes à l’aise pour danser, et de l'endurance ! En effet, c’est une danse très physique, travaillant tout le corps, mais consistant la plupart du temps en un jeu de jambes complexe.

« Musiques de Slovaquie » avec Michal Noga, un violoniste bien connu focalisé sur les styles traditionnels d’interprétation musicale dans les groupes slovaques, est un cours adressé aux violonistes, aux joueurs d’alto et aux contrebassistes. Les principales sources d’inspiration du professeur sont les manières archaïques de jouer du violon dans certains villages slovaques. Durant cet apprentissage, vous travaillerez des ornements divers, des éléments mélismatiques, le phrasé, les ensembles, le rythme et les coups d'archet.

Les altos et contrebasses sont aussi très importants dans les groupes de cordes traditionnels. Leur rôle est de créer un accompagnement musical utilisant différents rythmes et harmonies. Une partie de l’atelier sera alors consacrée au style d'accompagnement musical des joueurs d'alto qui vivaient dans des villages typiques. Vous apprendrez aussi d’autres versions d’accompagnement rythmique, appelés duvaj et estam.

« Voix des montagnes – Chants polyphoniques de Slovaquie » est le stage dispensé par Jana Ambrozova, une chanteuse slovaque expérimentée, violoniste et ethnomusicologue. Avec elle, vous apprendrez un chant traditionnel typique de cinq villages de régions différentes en Slovaquie : Telgárt, Šumiac, Kyjov, Rejdová et Važec. Le style d’interprétation vocale et de structure musicale des chants varient en fonction de chaque mélodie, dialecte, technique vocale, harmonie, tonalité et en techniques výskanie et volanie qui sont des façons de chanter. Dans ce pays de l’Est, le chant féminin est toujours très fortement lié au mouvement du corps. Vous assimilerez également quatre types de danse koleso, une forme spéciale de danse circulaire traditionnelle. Les cours seront agrémentés d’enregistrements sonores d’archives et de films documentaires pour une meilleure compréhension du matériel musical.

Michal Noga et Jana Ambrozova viennent de loin pour vous offrir une formation de qualité ! Ne manquez pas cette aventure unique d’explorer de nouveaux horizons !

Cette année encore, la branche des Arts du spectacle  accueillera les amoureux du septième art sur son « Plateau Cinéma » à Neufchâteau.

Lors de la troisième semaine de juillet, six cours vous seront proposés.

Il y a par exemple le stage « Jeu acteur cinéma » avec Stéphan Carpiaux, dont l’objectif est d'assimiler et de mettre en pratique les techniques de base du jeu face caméra. Le stage « Scénario et réalisation », animé par Jean-Jacques Andrien et Thierry Baivier, vous invite à mettre en images, à diriger une captation sonore, des acteurs, à créer des mouvements et à gérer des durées. « Assistanat à la réalisation », avec Yasmine Kassari, vous offrira la chance de participer à des tournages réels ; c'est-à-dire aux courts métrages réalisés dans le cadre de ce stage. Pierre Gordower abordera, dans « Techniques de la prise de vues cinéma », les différents aspects des métiers de la représentation visuelle. Lors de l’ « Initiation à la prise de son et à la création sonore au cinéma », avec Bernard Fincoeur,  les deux objectifs à atteindre sont d'une part, apprendre la captation du son au cinéma ou comment être capable de gérer la prise de son sur un plateau ; et d'autre part, collaborer avec le réalisateur sur la composition de la bande sonore finale. Enfin, le stage « Initiation à la démarche documentaire », donné par Jean-Jacques Pêché et Jérémie Bidet, vous fera comme son nom l’indique découvrir les richesses du film documentaire.

Pendant la dernière semaine de juillet, trois stages sont consacrés au cinéma. Le premier, « Perfectionnement jeu acteur cinéma », avec Stéphan Carpiaux, destiné à des acteurs ayant déjà une expérience de jeu face caméra, sera l'occasion d’approfondir le travail de l'acteur au cinéma. Ensuite, « Montage image et son » avec Marc Bastien vous initiera aux notions fondamentales du langage cinématographique à partir de rushes de long(s) métrage(s) récent(s). Enfin, « Cinéma d’animation – Exploration des techniques », encadré par Simon Médard,  vous permettra d’expérimenter le cinéma d’animation et de créer des projets aussi passionnants que ceux de l’an passé ; comme « Coupé Collé Psyché » réalisé par les stagiaires eux-mêmes en collaboration avec Camera-etc et Enclume Animation. Cette petite vidéo, à visionner ici, en forme de boucle vous donnera sans doute l’envie de vous y inscrire !

Passionnés du petit ou grand écran, vous trouverez certainement le stage qu’il vous faut parmi cette programmation de qualité : http://www.akdt.be/index.php/stages/arts-du-spectacle.

Un peu plus d’un mois après l’ouverture des inscriptions, l’AKDT a lancé à l’occasion du lundi de Pâques sa grande chasse aux likes !

Ce jeu concours se déroule sur notre page Facebook. Il dure exactement 12 jours ! Le principe est simple. Nous demandons aux participants d’inscrire en commentaire du concours un slogan qui représente bien les stages de l’AKDT en juillet !

Le commentaire qui aura récolté le plus de likes décrochera le premier prix, à savoir une réduction de 50% sur un stage au choix, figurant dans une liste de propositions préétablie en fonction du profil du gagnant ! Les deux autres slogans se trouvant en deuxième et troisième marches du podium remporteront également de superbes cadeaux!

Rendez-vous sur notre page Facebook pour tenter votre chance ! Lancez-vous ! Faites parler votre âme de grand écrivain et faites-nous rêver ! Mais surtout, donnez-nous envie de rejoindre l’AKDT !

A vos plumes et stylos !

Résultats le 28 avril sur notre page Facebook !

Cette année, le plein de tango au programme des sessions Danses et musiques du monde !

Durant six jours, vous participez à 30 heures de stage. Vous goûtez à d'autres disciplines lors des ateliers ouverts, vous assistez aux concerts et spectacles, vous faites la fête, etc. Un magnifique melting-pot culturel et convivial !

Tout d’abord, il y a du tango argentin pour les danseurs de tous les niveaux ! Suivez une initiation intensive avec Elisabeth Mullier et Tim Vermeulen, du samedi 1er au samedi 8 juillet 2017. Ce stage est destiné aux débutants absolus, ainsi qu'aux « faux-débutants » qui désirent revoir et renforcer leurs bases.

Un approfondissement de tango argentin est aussi proposé aux danseurs des niveaux intermédiaires et avancés avec Elisabeth Mullier et Boris Verdeyen Pazmino, du samedi 8 au samedi 15 juillet 2017. L'objectif principal de cette formation est de développer l'expressivité et la musicalité de votre tango.

Ensuite, du tango argentin est prévu pour les musiciens. Un ensemble de tango et de musique folklorique argentine est accessible aux stagiaires à l’aise avec leur instrument. Les cours se dérouleront du samedi 8 au samedi 15 juillet 2017 avec Martin Lopez Muro. Le travail sera basé sur un répertoire de tangos traditionnels et sur l'acquisition des outils théoriques et pratiques afin de pouvoir jouer les différents types d'accompagnement et les mélodies avec les phrasés typiques du tango. Il y aura également une introduction aux danses folkloriques argentines (Zamba et Chacarera).

Par ailleurs, nous pouvons déjà vous annoncer la venue du groupe Urmas Tango Trio pour une master class et un concert à ne pas manquer le 10 juillet prochain !

L’AKDT avait déjà sa page Facebook, mais maintenant vous pouvez également suivre toutes ses activités sur Twitter. On vous y informe des nouveautés, des stages complets ou encore des annulations inespérées ! Nous vous informons, au jour le jour, du nombre total d’inscrits ou des dernières places disponibles !

L’AKDT est présente aussi sur Instagram ! Vous découvrez les coulisses de toute l’organisation des stages. Des photos pendant les préparations, les installations, les ateliers, les cours, les répétitions, les représentations, les temps de détente, etc. Vous vous immergez dans l’ambiance artistique et humaine de l’AKDT ! Rencontre, partage, création et échange font partie des maitres mots qui représentent bien cette atmosphère unique !

Notre page Facebook reste importante ! Nous y présentons les exclusivités, les stages ; parfois avec les propres mots des professeurs, parfois sous le regard d’anciens stagiaires. Vous revivez certains souvenirs des années précédentes à travers des photos, des interviews, des vidéos, etc. Nous vous tenons également au courant des activités culturelles et d’autres projets menés par certains professeurs de l’Académie en été. Nous n’hésitons pas non plus à partager les travaux de nos stagiaires très talentueux !

A bientôt sur la toile !
Facebook
Twitter
Instagram

Cette année les sessions Danses et musiques du monde accueillent deux nouveaux stages arrivant tout droit de Suède !

Les deux stages se déroulent lors de la deuxième semaine à Neufchâteau, du 8 au 15 juillet 2017. L’un s’intitule « Chants folk traditionnels suédois et Folk’Appella », l’autre se dit en anglais « Swedish Traditional Fiddle Tunes and Playing ». Ils sont dédiés tous les deux à la musique traditionnelle suédoise.

Le premier cours, donné par Anna Wikénius, est axé sur la musique folk, plus précisément le Folk’Appella. Un genre qui permet de nommer la manière de chanter des chants folks suédois traditionnels. L’atelier « Chants folk traditionnels suédois et Folk’Appella » inclut différents styles de chansons : des ballades médiévales, des morceaux de danse et des chants à apprendre à l’oreille. Le cours aborde aussi la technique, le groove, le rythme, l’attitude, l’articulation, l’improvisation et l’histoire.

« Swedish Traditional Fiddle Tunes and Playing », dispensé par Anna Rubinsztein, combine l’apprentissage de différents morceaux de danses, comme la polska, la schottis et la valse, au violon. Le but étant de transmettre aux participants un large bagage de la musique traditionnelle suédoise. À travers une démarche aussi bien historique que contemporaine, le travail de l’articulation, du groove et d’autres caractéristiques stylistiques est envisagé. Ce stage est accessible aux violonistes de tous les niveaux !

Malgré leur jeune âge, ces deux professeures sont prometteuses et bénéficient déjà d’une grande expérience, puisqu’elles font partie de plusieurs groupes se produisant régulièrement en concert. Anna Wikénius a commencé à chanter et à jouer de la musique à un âge précoce. Depuis 5 ans, elle donne des cours de chant à la Vocal Devotion à Stockholm. Elle chante dans plusieurs groupes, pour lesquels elle compose également certaines musiques. Elle est l’une des quatre chanteuses du quatuor très plébiscité Kongero. Ce dernier sera d’ailleurs deux fois de passage en Belgique au mois de mai. Le 13 mai à Mechelen et le 14 mai à Asse à environ une trentaine de minutes de Bruxelles.

Quant à elle, Anna Rubinsztein est une violoniste qui a déjà été récompensée plusieurs fois pour ses prestations en live. Elle joue également dans différents groupes, dont le trio Rubinsztein/Nolgård/Karlsson.

Les deux jeunes femmes se connaissent très bien, car elles font toutes deux partie du groupe folk contemporain Folk'Avant.

Deux parcours professionnels et artistiques intéressants qui garantissent donc un enseignement d’exception ! N’attendez plus pour découvrir toute la richesse de la culture musicale suédoise !

Inscriptions pour « Chants folk traditionnels suédois et Folk’Appella » ici

Inscriptions pour  « Swedish Traditional Fiddle Tunes and Playing » ici
______

Pour voir Kongero en concert à Mechelen, c’est par ici. A Asse, c’est par .

www.kongero.se

www.folkavant.com

Les inscriptions ont bien décollé ! Lors du premier jour d’ouverture, nous comptions déjà 170 inscrits en début d’après-midi !

Les jours suivants, les inscriptions en ligne n’ont cessé d’augmenter !
Aujourd’hui, nous totalisons 723 inscriptions !

Plusieurs stages en Arts plastiques sont déjà complets : « Le Grand atelier - recherches picturales » avec Pierre Debatty, « Recherches picturales et plastiques » avec Christian Rolet et Véronique Poppe, « Transformer le bois, au cœur de la forêt » de Léopold Joris, « Céramique : tournage, couleur et cuissons » animé par Jean-Claude Legrand et « Techniques de la peinture à l’huile » avec Jean-Pierre Poidevin.

Nous vous conseillons de ne pas tarder à vous inscrire aux autres stages car ils se remplissent à grands pas.

En Arts plastiques, « Débuter dans le soufflage de verre », « « Voyages calligraphiques sur la route du papier », « Dessin d’après modèle vivant » et « Gravure et lithographie » ne disposent déjà plus que de quelques places. En Musique, il s’agit des stages : « Flûte à bec » et « Clavecin ».
En Danses et musiques du monde, les stages « Qi Gong » et « Ensemble vocal en mouvement » sont pratiquement complets. Enfin, dans la branche des Arts du spectacle, les stages « Taji Quan » et « Exploration théâtrale », destiné aux 12-14 ans, peuvent encore accueillir les derniers participants.

Concernant l’ensemble des autres stages, les inscriptions sont encore possibles. N’hésitez donc pas à consulter le programme entier sur notre site : ici !