Actualités

Suivez-nous

Voici le programme des restitutions des stages en première semaine en Danses et musiques du monde :

18h10 Danse africaine – Boukson Seré, Cyrille Peltre et Naiké Chambrette

18h30 Mouvement bien-être – Fernando Martin

18h50 Tango (danse + ensemble) – Elisabeth Mullier et Tim Vermeulen / Martin Lopez Muro

19h20 Percussions d’Amérique Latine + Bombos et boleadoras Osvaldo et Patricia Hernandez. Guest : Martin Lopez Muro

19h50 Chants d’Amérique Latine – Constanza Guzman

20h10 Accordéon diatonique – Jonathan De Neck

20h30 Danse et ensemble folk – Koen Dhont et Julie Gonzalez / Wouter Vandenabeele

21h00 Guitares – Tom Theuns

21h20 Chants d’Italie – Morena Brindisi

21h40 Cornemuse – Remi Decker

22h00 Swing : ensemble et violons – Renaud Dardenne / Alexandre Tripodi et Renaud Crols

22h30 Groove vocal – Tinah Drevet

22h50 Kamélé N’Goni – Yani Ait Aoudia

23h10 Lindy Hop – Sacha Alvisi et Alessandra Cardace

23h30 Rythme signé – Gwenael Dedonder et Augustin de Bellefroid

Les festivités auront lieu ce soir dans la cour de Saint-Michel !

Bienvenue à tous !

Previous Next

Programme des activités en Arts plastiques pour la fin de cette première semaine de stages !

Suite à sa conférence donnée le lundi 9 juillet 2018 sur Pierre Boulez, Jean-Marie Rens revient avec deux conférences prévues ce mercredi 11 juillet de 19h30 à 21h et ce jeudi 12 juillet de 13h30 à 15h au bâtiment E, salle Grill à Libramont, dans le cadre des sessions musicales.
Le premier sujet portera sur "L'oeuvre de Scriabine - un parcours initiatique ?". Alexandre Scriabine est un pianiste et compositeur russe né à Moscou le 25 décembre 1871.
La deuxième séance s'intitule "L'oeuvre de Bartok : lorsque le savant et le populaire se côtoient." et évoquera la totale symbiose entre une pensée radicalement moderne et les traces de la musique populaire hongroise et plus largement des Balkans. L'exposé sera illustré par de nombreux exemples de Bartók, mais aussi de certains de ses confrères compositeurs, qui seront joués au piano par Pascal Sigrist.

Nous pouvons déjà vous annoncer une autre conférence, en deuxième période, le lundi 16 juillet à 19h30 sur la "Musique tonale, musique modale ? Comment ça marche et quelles différences ?".


N'hésitez pas à consulter le site de Jean-Marie Rens pour plus d'infos : http://www.jean-marie-rens.be/website/

Voici le programme des classes ouvertes pour la première semaine en Danses et musiques du monde à Neufchâteau.

Bienvenue à tous !

Une question ? Envoyez un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Énergiques, variées et originales, les compositions du groupe Balbuzar s’inspirent du répertoire traditionnel européen pour emmener les danseurs dans une fête des pas et des oreilles.
Leur répertoire est devenu riche à écouter et à danser grâce à des arrangements surprenants, des nuances mélodiques et des rythmes envoutants !

Les membres du trio sont : Jonathan De Neck (Stage "Accordéon diatonique"), Fredo Zupi (violon) et Renaud Baivier (percussions).

Ce bal folk aura lieu le mercredi 11 juillet à 21 h à l'Institut Saint-Michel !
Bienvenue à tous !

Le mercredi 18 juillet, participez à la classe ouverte de Laïla Amezian autour des "Chants traditionnels du Nord du Maroc" de 17h30 à 19h à l'Athénée Royal de Neufchâteau.

Venez vous essayer au chant traditionnel du Nord du Maroc dans la tradition polyphonique européenne !

Pendant une heure et demie, la formatrice vous propose de découvrir le répertoire traditionnel du Nord du Maroc chantés en darrija (dialecte marocain).  Ces chants populaires urbains aux influences rurales, folkloriques ou arabo-andalouses, sont traditionnellement chantés à l’unisson, et offrent une poésie riche et imagée, traitant de l’amour autant que du quotidien ou de l’univers, mais constamment imprégnée de mystique. 

Vous aborderez ces chants dans l’esprit même de ce qui fait leurs spécificités, à savoir la répétition, la mélopée, l’appel, la complainte ou encore la rythmique tendant vers la transe. Mais la touche exceptionnelle est d’y avoir ajouté le principe de la polyphonie, une approche inexistante dans la musique maghrébine, conférant à ces chants une sonorité inédite.

Transformer ce répertoire et le transmettre, ici et maintenant, c’est une manière de contribuer à notre identité en devenir. Une identité multiple, à l'image du monde d’aujourd’hui, à la fois ancrée dans nos origines et évoluant grâce à la rencontre de l'autre.

Cet atelier gratuit est accessible à tous les niveaux. Il n'y a pas de connaissances musicales ou de la langue arabe requises. Les chants sont enseignés sur le principe de la tradition orale (pas de partition), et les textes seront appris phonétiquement.
Réservé uniquement aux femmes.
Inscription par mail vivement conseillée : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Concert de La Crapaude le lundi 9 juillet à 20h30 à l'ICA de Libramont !

Deux anciennes stagaires font partie de ce quatuor féminin qui utilise comme percussion la table autour de laquelle ces quatre femmes se trouvent. Elles chantent, racontent et remettent au goût du jour des chansons récoltées en Wallonie.
Leur spectacle est une invitation à un voyage moderne au coeur de nos racines, bercé par les influences et les rythmes des musiques du monde.
Nul besoin de parler ou de comprendre la langue wallonne, cela se savoure comme un concert de chants bulgares ou occitans, avec le petit plus des sonorités de notre terroir.
L'envie de La Crapaude est bel et bien de remettre au goût du jour un répertoire venant de Belgique oublié ou resté enfoui de nombreuses années et de redonner vie à ces morceaux.
Une expérience rythmique et mélodique très contemporaine et surprenante !

Avec : Charlotte HAAG, Sabine LAMBOT, Pascale SEPULCHRE et Marie VANDER ELST

Le groupe Kartinka interprètera le chef-d’oeuvre de Moussorgski « Tableaux d’une Exposition » dans une version revisitée !

Ce concert se déroulera le vendredi 20 juillet à 20h30 aux Pivoines (Bâtiment R) à l'ICA de Libramont.

Ce trio vous fera voyager au travers différentes sonorités : électriques, jazz ou bien rock !

Avec Jacques Pirotton à la guitare, Antoine Cirri à la batterie et electronics, et Cécile Broché au violon électrique, effets et voix.

Bienvenue à tous !

Le jeudi 12 juillet à 21h, le trio composé notamment de deux professeurs de l'AKDT TriOrganico vous présentera leur projet « Floresta » issu de rencontres et partages de différentes traditions, butinées ici et là sur les terres amérindiennes. De là, ont éclos des compositions originales qui exhalent une musique tantôt épurée, tantôt cadencée.

TriOrganico est composé de trois musiciens multi-instrumentistes captivés par les sonorités riches et diverses d'Amérique latine.

Il y a Osvaldo Hernandez Napoles aux cordes, vent, voix et percussions. Il donnera d'ailleurs le stage de "Percussions d'Amérique latine" du 7 au 14 juillet 2018.

Patricia Hernandez Van Cauwenberge, qui animera l'atelier de "Bombos et boleadoras" la première semaine également, jouera aussi des percussions, dansera et chantera.

Juan-Carlos Bonifaz les accompagnera au marimba et percussions.

Rendez-vous pris à l'Institut Saint-Michel le 12 juillet !

L’écriture, à côté du théâtre, du cinéma ou encore du bien-être, constitue une branche importante des Arts du spectacle.

Du 22 au 29 juillet 2018, à Neufchâteau, trois ateliers disposent encore de places.

« Femmes savantes 2.0 » est un atelier d’écritures créatives et pro-féministes animé par Milady Renoir. Il est accessible à partir de 16 ans. La réflexion s’imprègnera des figures féminines (de la littérature, des arts, de la politique, de l’histoire, des histoires...), des luttes, débâcles, retors, revers, sangs versés, poings levés. Toutefois, cet atelier ne se veut en aucun cas prosélyte ou convaincant. Il se veut espace ouvert et enthousiaste.

Christine Van Acker donnera « Lever les paroles insoumises : quand écrire, c’est agir ». Cet atelier d’écriture invitera les participants à partager leur regard sur le monde, un monde toujours à améliorer, toujours à refaire, et questionnera leur volonté d’agir concrètement. Des lectures d’auteurs, passés et présents, qui ont réussi à conjuguer littérature et mise en œuvre d’actions véritables, en adéquation avec leur pratique littéraire, alterneront avec des moments d’écriture sous contraintes libératrices qui pourront déboucher, pour ceux qui le désireront, sur une action véritable (brigades d’intervention poétique, affichages de textes, manifestations décalées, pétitions, articles à publier dans la presse…).

« Je fantasme donc je suis » est également un stage d’écriture, qui sera dispensé par Maurice Taszman et Magali Fouchault. Il y a des raisons de croire que l’écriture est une projection de la réalité dans une réalité fantasmée. Que faire pour sauvegarder nos droits aux rêves si ce n’est s’indigner mais surtout cogiter à plusieurs, combattre les peurs, les interdits en mobilisant l’humour, sachant que résister c’est créer, que créer c’est résister. Ouvrir la voie – écrire.

Enfin, du 29 juillet au 5 août, Milady Renoir propose un deuxième atelier d’écritures créatives intitulé « Ecrire, corps sensibles ». Les jeunes à partir de 16 ans sont également admis. A partir de textes de littérature, de sociologie, de philosophie, d’arts et d’artistes qui ont travaillé la matière « corps », d’approches contemporaines et moins, d’œuvres vidéo, plastiques, théâtrales, les stagiaires expérimenteront des écritures où l’imaginaire du corps sera déployé, amplifié. L’atelier posera aussi quelques bases sensibles de travail du corps (mise en voix, marche, mouvement) pour dégourdir les neurones et les mâchoires.

Retrouvez le descriptifs complet de chaque stage sur les liens ci-dessous :

« Femmes savantes 2.0 »

« Lever les paroles insoumises : quand écrire, c’est agir »

« Je fantasme donc je suis »

« Ecrire, corps sensibles »

Découvrez dans ce petit reportage le stage de violon de Cécile Broché qui aura lieu du 15 au 22 juillet 2018 à Libramont.

Ce stage est accessible à partir de 12 ans, avec trois ans de pratique minimum.

Ce stage va explorer différents styles. Vous jouerez aussi bien des musiques du repétoire classique que contemporain.
Les violons électriques sont également les bienvenus !
Inscriptions : ici

Venez suivre un stage de "Guitare folk" avec Tom Theuns du 7 au 14 juillet 2018 à Neufchâteau.

Durant cette semaine, vous vous exercerez sur des airs traditionnels, mais vous jouerez aussi des morceaux plus contemporains ; le tout dans une ambiance des plus décontractées !

Le professeur vous explique tout dans cette vidéo quelque peu humoristique !
Consultez le descriptif du stage ici !

Durant l’été 2018, le Musée des Celtes de Libramont mettra à l’honneur plusieurs stages autour du textile*.

Venez admirer les réalisations contemporaines des stagiaires côtoyant les reconstitutions des tenues d'antan du Musée des Celtes. Immergez-vous également dans les légendes anciennes au travers d’ouvrages illustrés provenant de la Bibliothèque communale.

Exposition accessible du 11 juillet au 9 septembre 2018, du lundi au samedi : de 9h30 à 17h et les dimanches et jours fériés : de 14h à 18h. Le Musée sera fermé le samedi 8 septembre 2018.

Exposition AKDT comprise dans le prix d’entrée au Musée : 5 € adulte – 2 € enfants.

Accès gratuit de l’exposition aux stagiaires de l’AKDT sur présentation de leur carte.

Les expositions de l’AKDT au Musée des Celtes font partie des nombreuses activités proposées dans le cadre de "Libramont-Chevigny, la Celte". Ce projet a la volonté, avec l’aide de partenaires libramontois, de valoriser le passé celte de la Commune de Libramont.

Plus d'informations sur le projet Libramont-Chevigny, la Celte sur www.libramontlacelte.be.

*"Sur le chemin : création autour des contes", "Costume en scène, habiller, habiter le personnage", "Recherches (textile), volume, tissage", "Création textile – impression".

Aftermovie de la conférence de presse du 27 avril 2018 aux bureaux du Serpont à Libramont.
Inauguration de la nouvelle façade, expositions de travaux de stagiaires dans le bâtiment, présentation de la programmation des stages 2018, concert, lunch, etc.
Infos & inscriptions : www.akdt.be