PILIPILI Bwanga

Professeur: thumb_2018-566 bwanga pilipili
Présentation:

Assistante.

C’est après un stage à l’AKDT et sa rencontre avec Boris Rabey et Natalie Yalon que Bwanga Pilipili décide de présenter les concours d’entrée dans les écoles de théâtre.

Diplômée en 2012 de l’INSAS, elle est en dernière année lorsqu’elle joue « Les Monologues du Vagin » de E. Ensler mis en scène par N. Uffner au Théâtre de la Toison.

En 2013, Bwanga Pilipili interprète Pauline Lumumba dans « Une saison au Congo » de A. Césaire mis en scène par Ch. Schiaretti au Théâtre National Populaire de Villeurbanne.

Cet été-là, elle rejoint l’équipe de Milo Rau et l’International Institute of Political Murder en Avignon et poursuit une tournée internationale de la pièce documentaire « Hate Radio ».

Elle y incarne Valérie Bemereki, journaliste à la RTLM (Radio Télévision Libre des Mille collines) condamnée pour incitation au génocide au Rwanda.

En 2017, Bwanga retrouve la troupe du TNP pour « La Tragédie du roi Christophe » de A. Césaire mis en scène par Ch. Schiaretti.

Au Cinéma comme à la télévision, elle alterne les registres. Méconnaissable en mère célibataire dans « Black » film choc de Adil El Arbi et Bilall Fallah sur les bandes urbaines, on la retrouve en secrétaire désopilante dans « Faut pas lui dire » de S. Sicurel et en animatrice vedette dans la satyre politique et musicale de Baloji « Kaniama Show ».

Premier rôle dans «Les empreintes douloureuses » de Bernard Auguste Kouemo, « Tu seras mon allié » de Rosine Mbakam et « Pickles » de Manuella Damiens.

Elle revient dans les séries « Engrenages » « Unité 42 », « A tort ou à raison ». 

Membre des Rougisseurs, pendant 5 ans,la compagnie d’art en rue et collectif urbain d’intervention mobile créé par V. Vanhoutvinck, elle y proposait des performances poético-particpative.

Elle anime des rencontres littéraires au sein de l’association Lingeer autour d'oeuvres d'autrices africaines.

Autrice, Bwanga mettra en scène sa pièce commandée par le Tarmac des Auteurs « Datcha Congo » au Festival ça se passe à Kin. 2018.