BUREAU Aurore

Professeur: thumb_Carmen2
Langue(s):
  • Français
Présentation:

Mezzo-Soprano, Aurore Bureau est diplômée en Chant en 2016 par l’Imep (Namur) dans la classe de Françoise Viatour et d’Elise Gäbele.
Actuellement, elle poursuit un master en Art Lyrique à l’EVD (Europan Vocal Department) auprès de Benoît Mernier, Patrick Leterme et Daniel Thonnard.
En mai 2015, elle remporte les 1er Prix et Prix du public du « Concours des nouveaux talents de l’Art Lyrique » à Liège, placé alors sous le patronage de Leontina Vaduva.
Elle a déjà eu l’occasion de se produire dans différents répertoires à la Cathédrale de Liège, à Flayosc et Tourtour dans le Sud de la France et d’aborder la musique liturgique à travers des oeuvres de Bach, Handel, Zelenka, Saint-Saëns et Pergolesi comme soliste. Elle a également participé à des productions telles que «La Vie Parisienne» de J.Offenbach comme choriste. Dans « Cendrillon » de J.Massenet elle était Madame de la Haltière, Mara dans l’ « Opéra d’Aran » de G.Becaud, Zia Principessa dans « Suor Angelica » de Puccini et Dorabella dans « Così fan lutte » de W.A.Mozart.
C’est avec l’orchestre des Talens Lyriques dirigé par Ch.Rousset qu’elle a intégré l’opéra « Alcina » de G.F Haëndel en tant que choriste à La Monnaie (Bruxelles) et au Stads-schouwburg (Amsterdam).
C’est en tant que soliste qu’elle se produit régulièrement en concerts avec le Centre d’art vocal et de musique Ancienne (Cav&ma) sous la direction de Guy Van Waas avec l’Orchestre des Agrémens, en Belgique mais également à l’étranger (France, Finlande).
Récemment, elle a chanté sous la direction de Cyril Englebert (récital « Bel Canto »), de Pascal Peiffer (concert « viennois » avec l’Euro Symphonic Orchestra) et de Benjamin de Jaer dans « Opéra d’un jour ».
À l’Opéra Royal de Wallonie, elle a été Fenena dans l’adaptation de Nabuco, Nabuccolo (2016), puis à la création et à l’interprétation d’un nouvel opéra « jeune public » Carmencita et les Dragons, inspiré de Carmen (2017 et 2018).
Cet été, elle interprètera le Requiem de Verdi en tant que soliste sous la direction de Ber-nard Salles à Pau, Bayonne et Cap Breton (France).